Bourscheid et son château-fort féodal (boucle de 10,9 km)

La commune de Bourscheid est située à 9 km d’Ettelbrück, dans la région de l’Oesling. Elle est constituée de cinq villages situés en « hauteur », sur des plateaux dégagés (Bourscheid, Kehmen, Lipperscheid, Scheidel et Schlindermanderscheid), de trois villages nichés dans la vallée (Goebelsmühle, Michelau et Welscheid), le long de la Sûre pour les deux premiers ou bordé par le ruisseau Wark pour le dernier, ainsi que d’une multitude de fermes et de maison de vacances. Son paysage est très diversifié et l’altitude peut varier entre 206 m au bord de la Sûre et 513 m au point le plus haut.

Cette boucle balisée (triangle bleu sur fond blanc) de 10,9 km, au cœur des Ardennes luxembourgeoises, vous permettra de découvrir quelques petits villages de la région, depuis les hauteurs, ainsi que le château de Bourscheid, datant du Xème siècle.

Vous trouverez plus de détails concernant ce parcours dans le « Guide auto-pédestre Luxembourg ».

Parcours

Source : Geoportail Luxembourg

C’est devant l’église paroissiale Saint-Michel de Bourscheid, reconstruite en 1765, que démarre cette boucle de 10,9 km.

Eglise de Bourscheid

Descendez le CR 308 en direction du château de Bourscheid. Arrivé au Camping Panorama, prenez à gauche et dirigez-vous vers le point de vue « Schlaedboesch », au sein du camping. Vous bénéficierez d’une magnifique vue sur le château-fort de Bourscheid sis sur un promontoire escarpé surplombant la vallée de la Sûre …

Schlaedboesch

… mais également sur le petit village de Lipperscheid et ses 285 habitants.

Lipperscheid

Entrez à présent dans le Schleedbësch et descendez jusqu’au château pour l’admirer de plus près, voire même pour le visiter ! Le château de Bourscheid est ouvert au public durant toute l’année et durant l’été des animations musicales y sont régulièrement organisése.

Château de Bourscheid

Retournez à nouveau dans le Schleedbësch pour poursuivre votre parcours !

Schleedbësch

En p’tit regard en arrière ?

Château en arrière fond

Arrivé à la Féischterhaff, dirigez vous à gauche et suivez la piste cyclable de la Sûre Moyenne …

Féischterhaff

En contrebas, vous pourrez apercevoir, le long de la Sûre, le village de Goebelsmühle et sa petite gare ferroviaire.

Goebelsmühle

Retournez ensuite sur le CR 348 pour quelques mètres avant de retourner en forêt !

rouschtert.jpg

Devant vous se dessineront bientôt d’imposants éperons rocheux, les « Rouschteschléen« .

Rouschteschléen_1

Rouschteschléen_2

Quant au village que vous devinerez à vos pieds, il s’agit de Dirbach, situé dans la commune de Goesdorf.

Dirbach

Il est à présent tout doucement temps de retourner à votre point de départ … en remontant sur les collines …

Eisleck

Quand votre chemin croisera le CR 348, arrêtez vous un instant pour profiter du panorama qui s’offre à vous !

CR348

Grimpez encore un peu pour atteindre le point de vue « Napoleonsknäppchen », situé à 505m d’altitude !

Napoleonsknäppchen_1

Vous y bénéficierez notamment d’une vue à 360 degrés en direction de la Belgique (Arlon, Bastogne) ou de l’Allemagne (Prüm). Vous pourrez même distinguer, à l’horizon, les silhouettes des bâtiments du Kirchberg ! N’hésitez pas à utiliser les jumelles à votre disposition pour admirer le paysage …

Napoleonsknäppchen_2

A cet endroit se trouve également l’arbre de Napoléon, planté en l’honneur de l’Empereur Napoléon Ier lors de la naissance de son fils Napoléon II (20/03/1811). Abattu pour des raisons stratégiques en 1940 par l’occupant nazi, il a été replanté clandestinement par la population locale un an après.

Arbre de Napoléon

De retour à Bourscheid, traversez le village ! Juste avant de rejoindre votre point de départ, vous passerez devant la pierre commémorative de Erny Schmit, figure pionnière du tourisme luxembourgeois.

Erny Schmit

Le château de Bourscheid : quelques dates clés …

  • Vers l’an 1000 : transformation d’un fortin en bois en château fort en pierres
    De cette première construction, ne subsistent aujourd’hui que le donjon et le mur d’enceinte (intérieur)
  • Vers 1384 : achèvement du grand mur d’enceinte extérieur avec ses huit tours & construction de la Maison de Stolzemburg avec sa belle cave gothique
  • Après 1477 : construction de l’actuelle basse-cour avec le grand portail protégé par des palissades extérieures, le gros bastion d’artillerie et un fossé flanqué de quatre tours avec pont-levis
  • Après 1512 : aménagement de trois corps de logis (celui des Metternich dans l’ancien palais et le donjon, le quartier des Zant de Merl à un niveau plus bas et celui des Ahr dans la maison de Stolzemburg)
  • 1650 : agrandissement de la chapelle
  • 1785 : transformation de la maison de Stolzemburg
  • 1812 : mise aux enchères du château et de ses propriétés
  • 1936 : les ruines sont classées « monument historique »
  • 1972 : acquisition des ruines par l’Etat luxembourgeois
    Depuis, la maison de Stolzemburg et la maison du Gardien ont été reconstruites, les tours couvertes
  • Aujourd’hui : les travaux de consolidation sont toujours en cours.

Pour plus d’informations : contacter Les Amis du Château de Bourscheid a.s.b.l.

Randonnée réalisée le 07/01/2018 

Suivez-nous sur Facebook:
http://www.facebook.com/onmarcheetvous !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s