Boucle de 13 km dans la Capitale des Ardennes luxembourgeoises : Wiltz

Wiltz est une ville située au cœur des Ardennes, dans un paysage dominé par des collines boisées et des vallées verdoyantes. La capitale des Ardennes luxembourgeoises se partage en une ville-basse, qui s’étend dans la vallée sur les rives de la Wiltz, et une ville-haute, construite sur un plateau, dominée par le château des anciens comtes de Wiltz.

Wiltz est notamment connue pour diverses manifestations (pour n’en citer que quelques-unes) :

  • Le pèlerinage Notre-Dame de Fatima, célébré le jeudi de l’Ascension, et qui accueille des milliers de pèlerins et croyants ;
  • Sa traditionnelle et folklorique « Fête de Genêt« , le lundi de Pentecôte, avec son corso fleuri de genêt, arbuste emblématique de l’Oesling ;
  • Son Festival estival, théâtre en plein air, où artistes, ensembles théâtraux et musicaux d’envergure internationale se donnent rendez-vous chaque année !

Cette boucle balisée de 13 km (triangle bleu sur fond blanc) vous emmènera sur les collines boisées de la vallée de la Wiltz et vous fera découvrir quelques curiosités de la ville haute. Vous trouverez plus de détails concernant ce parcours dans le « Guide auto-pédestre Luxembourg ».

Source : Geoportail Luxembourg

C’est au 60, rue de la Fontaine que démarre ce circuit auto-pédestre, juste à côté du centre d’hébergement SERVIOR « Geenzebléi« .

Direction : la forêt ! Suivez dans un premier temps le « sentier de la Wiltz« , dans les bois …

… puis à l’orée du bois !

Puis, continuez à tracer votre route jusqu’à ce que vous voyez s’aligner droit devant vous quelques habitations du petit village de Nocher, situé dans la commune de Goesdorf !

Mais c’est sur votre gauche que continuera votre trajet : en direction du Paalsbësch!

Peu après, votre chemin croisera la route « Am neie Wee » et la suivra sur quelques mètres …

… puis croisera la N25 et vous fera passer au-dessus de la voie ferrée ! Peut-être aurez-vous la chance de voir passer un train provenant ou ayant pour destination Wiltz ?

Vous êtes à la recherche d’adrénaline ? Alors rendez-vous au Mamm’out outdoor sports centre de Merkholtz où vous pourrez progresser d’arbres en arbres grâce aux plateformes et câbles intégrés dans la nature, le long des rochers !

Votre parcours se poursuivra ensuite par la traversée de la Wiltz dans un premier temps, puis du Himmelbaach ensuite.

Entrez à nouveau dans la Forêt et progressez sur le « Sentier Charles Mathieu« .

Quand tout à coup vous apercevrez la ville de Wiltz comme nichée dans un écrin boisé !

Un peu plus loin, un autre panorama s’offrira à vous ! Vous pourrez apercevoir, au loin, la manche à air de la Dropzone de Noertrange où vous pourrez « vous envoyer en l’air » grâce au Cercle Parachutiste Luxembourgeois et à Félix !

Voici « Félix » 🙂

Revenons à présent sur terre … Et si on allait visiter un peu la ville-haute ?

Premier arrêt : le Monument national de la Grève ! Après l’introduction de l’obligation militaire générale en août 1942, les habitants de Wiltz décidèrent d’entamer une grève générale. La réponse de l’occupant allemand fut violente : 21 personnes furent alors fusillées. Pour rendre hommage à l’héroïsme de la population et à sa résistance, ce monument, représentant un phare, a été érigé en 1956 par les frères Wercollier.

N’hésitez pas à grimper en haut du phare : vous pourrez profiter d’une belle vue sur la Capitale des Ardennes luxembourgeoises !

Deuxième arrêt : le Château de Wiltz qui abrite 3 musées : le Musée national d’Art brassicole, le Musée de la Tannerie et le Musée de la Bataille des Ardennes. C’est en 1631 que commença la construction du château dans sa forme actuelle. Cependant, le corps du bâtiment central ne fut terminé qu’un siècle plus tard (1720) : la guerre de Trente Ans, les épidémies et famines retardèrent les travaux.

En 1793, le dernier comte de Wiltz fut chassé du château par les troupes révolutionnaires françaises. Vendu par l’Etat français, puis habité par des particuliers, il a hébergé un pensionnat pour jeunes filles de 1851 à 1950. Propriété de l’Etat luxembourgeois depuis 1951, il fonctionna comme maison de retraite jusqu’en 2011.

Vous trouverez, au milieu de la cour du château, un ancien puits qui a été restauré en 1957. A l’époque, une chose est certaine : les habitants ne manquaient pas d’eau 🙂 !

Chaque année, de fin juin à début août, les anciens jardins du château accueille le festival de Wiltz grâce à un amphithéâtre de plus de 1.200 places couvert d’une toiture en toile.

Poursuivez ensuite votre route en passant devant l’ancienne Villa Thilges, construite en 1880. Ce magnifique bâtiment héberge le siège de l’Administration Communale de Wiltz depuis 1966. Apparemment l’aménagement intérieur de la bâtisse est également remarquable !

Pour finir, vous passerez devant l’Eglise Notre-Dame. Érigée comme chapelle en 1728, elle est agrandie puis élevée au rang d’église paroissiale en 1895.

Terminons cet auto-pédestre hivernal par une petite citation de Pierre Assouline :

Quand fond la neige, que devient le blanc ? Il s’engouffre dans notre mémoire.

Randonnée réalisée le 04/02/2018 

Suivez-nous sur Facebook:
http://www.facebook.com/onmarcheetvous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s